^

Carla Biguliak

Hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers

Une étudiante étrangère à la présidence de Paris 8 : « Plus que des motions, nous voulons des actions »

18 décembre 2018 | La présidente de l’université continue de justifier son incapacité d’agir et nous répond encore une fois par des motions qui ne contribuent en rien à la lutte.

Tous ensemble !

Intermittents : la CGT-spectacle appelle à la grève illimitée

12 décembre 2018 | En réponse aux maigres, insuffisantes et même cyniques mesures annoncées par Macron lundi soir, et en accusant le président de tourner le dos aux revendications des salariés, la CGT-Spectacle a (...)

38 voix contre au Sénat

Argentine. L’avortement restera un privilège de classe

9 août 2018 | Avec 38 voix contre, 31 en faveur et 2 abstentions, le Sénat argentin a rejeté le projet de loi sur la légalisation de l’avortement. Le vote a eu lieu peu avant 3 heures du matin (heure argentine) ce (...)

Rassemblement de soutien à Paris à 19h au Sénat

Argentine. A quelques heures du vote sur la légalisation de l’IVG, la balance penche du côté des anti-avortement

8 août 2018 | Ce matin en Argentine s’est ouvert la session au Sénat qui approuvera, ou non, le projet de loi sur l’IVG, quelques semaines après que le vote de la Chambre des députés ait donné un vote favorable pour (...)

Répression

Paris : des étudiants argentins, mobilisés pour le droit à l’IVG, expulsés de leur résidence universitaire

6 août 2018 | La Maison de l'Argentine, à Paris, est occupée depuis samedi 4 août par des résidents expulsés et interdits de séjour dans la résidence pour avoir manifesté en faveur de la loi pour le droit à l’IVG, qui (...)

Finale de la Coupe du Monde

Russie. Les Pussy Riot condamnées à 15 jours de prison

18 juillet 2018 | Quatre membres du groupe de punk Pussy Riot avaient envahi la pelouse lors de la finale de la Coupe du Monde. Elles ont été condamnées à 15 jours de prison.

Droit à l'avortement

Argentine. Les femmes contre le patriarcat, la précarité et la "maternité forcée"

5 juin 2018 | Trois ans après la première manifestation #NiUnaMenos (Pas Une de Moins) en Argentine, le lundi 4 juin, une multitude de femmes sont à nouveau descendues dans la rue. De la Place de Mai au (...)