^

Notre classe

Aidez les cheminots à gagner

Soutenez la caisse de solidarité : les cheminots de Paris Nord en grève reconductible !

Après 5 jours de grève par intermittence, le 22 mars, le 3 et 4 avril, le 8 et 9, une majorité des cheminots réunis en assemblée générale, dans la région de Paris Nord, ont décidé de durcir le ton et de partir en grève reconductible jusqu’au retrait. Ils ont mis en place une caisse de solidarité pour pouvoir tenir dans la durée. Veuillez trouver ci-dessous le lien pour contribuer à leur caisse de soutien. Soyons solidaires !

Crédit photo : LouizArt

Après plusieurs journées de grève et face au mépris et à l’intransigeance du gouvernement Macron, les cheminots de Paris Nord sont déterminés à aller jusqu’au bout. Ils décident de durcir le ton et de partir en grève reconductible à partir de vendredi 13 avril.

Afin de pouvoir tenir dans la durée, et pour se préparer à faire face aux fiches de paie qui vont tomber à la fin du mois, ils font appel à la solidarité de tous et toutes. Comme ils l’ont affirmé à plusieurs reprises en Assemblée Générale, les cheminots de Paris Nord ne se battent pas uniquement pour défendre leurs conditions de travail, mais aussi pour la défense du service public. Ils souhaitent créer la convergence avec les étudiants qui se battent aussi contre les réformes de Jupiter, ainsi qu’avec l’ensemble des secteurs en lutte contre les attaques de ce gouvernement de plus en plus autoritaire.

Une chose est sûre, si les cheminots tombent, ce sont tous les autres secteurs de travailleurs et de la jeunesse qui seront attaqués. Soyons solidaires et aidons les cheminots à tenir !

Pour donner à la caisse de solidarité, vous pouvez verser de l’argent en ligne, sur le lien « pot commun », ou envoyer un chèque de soutien au nom du Syndicat Sud Rail Paris Nord, au 39bis Boulevard de la Chapelle, 75018, Paris.

La totalité des fonds récoltés sera distribué parmi l’ensemble des grévistes, qu’ils soient syndiqués ou non-syndiqués.

Pour suivre les cheminots de Paris Nord en grève reconductible, visitez, aimez et partagez leur page Facebook.




Mots-clés

Bataille du rail   /    Cheminot-e-s   /    Grève   /    Emmanuel Macron   /    SNCF   /    Notre classe