^

Jeunesse

Syll libéré !

Une première victoire : après un mois de rétention, l’étudiant de Paris 8 enfin libre !

Depuis plus d'un mois désormais, Syll, étudiant en deuxième année de Philosophie à l'université de Paris 8 Vincennes-St-Denis était détenu au centre de rétention administrative de Vincennes. Menacé de se faire expulser du pays, il n'a pu contacter ses camarades de classe qu'après dix jours seulement. A l'initiative de RUSF Paris 8 et Solidaires-Etudiant.e.s Paris 8, un élan de soutien a pu se mettre en place directement. Dylaan Léonard

Une pétition a été lancée afin d’exiger sa libération et signée par une tribune regroupant de nombreux universitaires, des sociologues ou encore des enseignant-chercheurs. Elle exige aussi la régularisation et le droit pour tous les étudiants étrangers de poursuivre leurs études en France.

Ce Mardi 6 Décembre se tenait la seconde audience de Syll devant le juge des libertés et des détentions au tribunal de grande instance de Paris. Avec la participation d’une trentaine de soutiens, Syll est finalement ressorti libre du tribunal du fait d’un manque de respect de ses droits lors de son incarcération, la préfecture a désormais six heures pour faire appel de la décision.

Si cette première phase de mobilisation a pu obtenir sa libération, c’est aujourd’hui un levier sur lequel s’appuyer pour arracher sa régularisation, et un exemple contre toutes les menaces d’expulsion par l’État français. "On vit ici, on reste ici !"




Mots-clés

Paris 8   /    expulsion   /    Jeunesse