^

Genres et Sexualités

#WeToogether

[VIDEO] Le Mans. Rassemblement contre les violences faites aux femmes

Ce samedi 25 novembre, à l'occasion de la journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes, une centaine de personnes ont participé au rassemblement place de la République, au Mans. Une compilation en vidéo des prises de parole, avec la participation de la chorale de la FSU72 qui a interprété l'Hymne des femmes.

Les différentes intervenantes sont revenues sur l’hypocrisie des déclarations de Macron le jour même, qui prétend faire des violences contre les femmes la « grande cause » de son quinquennat. Une vaste blague quand on sait que les budgets des associations qui interviennent dans le secteur ont été drastiquement réduits ces dernières années, et que les politiques gouvernementales, et notamment la loi travail XXL, va toucher en priorité les travailleuses, déjà plus précaires en moyenne que leurs homologues masculins.

Laura, militante à l’UNEF et au NPA, est revenue sur le sexisme et la précarité des femmes, notamment parmi les étudiant.e.s :

Michèle, militante au NPA, a décortiqué une partie des conséquences de la loi travail XXL qui précariseront d’autant plus les femmes au travail :

Maude, militante au NPA, a évoqué le cas de Sandrine, conductrice de train à Bordeaux, réprimée par sa direction pour avoir dénoncé la série d’agressions sexistes qu’elle a subie. Sandrine est actuellement soutenue par Sud Rail :

Christine, militante à Alternative Libertaire, a insisté sur le fait que les violences faites aux femmes sont aussi une question d’hommes, et a rappelé le rôle de défense que les syndicats peuvent jouer :

Saïda, militante au PCF, a rappelé les chiffres des violences contre les femmes et a appelé à ce que des mesures soient prises pour que cela cesse :

La chorale de la FSU a interprété l’Hymne des femmes (extrait ci-dessous) :

Crédits photo : Ouest France (https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/le-mans-un-rassemblement-contre-les-violences-faites-aux-femmes-5401268)




Mots-clés

#MeToo   /    Le Mans   /    sexisme   /    Violences faites aux femmes   /    Genres et Sexualités